Transformation d’une maison

(Marseille)

LE PROJET IMAGINE PAR L’ARCHITECTE

La maison a été transformée en profondeur avec l’objectif d’améliorer le confort des occupants et de lui donner un style contemporain.

Pour renforcer l’intimité de l’habitation, un hall d’entrée a été créé.
Il assure une transition entre l’espace public et l’espace privé.
Il organise les circulations entre les espaces de vie au rez-de-chaussée (séjour, salle à manger, cuisine), l’espace nuit à l’étage (chambres, salle de bain) et l’espace technique (buanderie et chaufferie). Il est refermé par une porte vitrée à galandage qui assure un confort phonique entre ces différentes parties de la maison.

L’ensemble séjour salle à manger cuisine a été modifié avec la fermeture partielle de la cuisine, la création d’une grande baie dans la salle à manger, la construction d’une nouvelle cheminée dans le séjour.

A l’étage, le couloir desservant les chambres a été remplacé par un bureau ouvert sur la cage d’escalier qui sépare l’espace enfants de l’espace parents.. Une suite parentale a été créée avec sa salle de bain, sa penderie et sa terrasse privative.

La grande baie créée dans la salle à manger apporte lumière et espace.
Un parquet sombre, des placards en chêne, des murs crèmes et un plafond blanc apporte de la modernité et une touche chic aux pièces de vie.
Une attention particulière a été apportée à la forme des faux-plafonds de la salle à manger qui cachent l’ensemble des dispositifs techniques (volets roulants, chauffage, poutres..) tout en apportant à cette pièce une forte identité.

La cheminée existante de style « traditionnel » a été démolie et remplacée par une cheminée aux lignes pures qui assure la séparation entre la salle à manger et le séjour. Elle est un élément de décoration tout en structurant l’espace.

L’escalier balancé menant à l’étage est éclairé par des spots au ras du sol qui en soulignent le mouvement. Des niches décoratives éclairées ponctuent les espaces de circulation.

La chambre parentale bénéficie d’une ambiance feutrée avec un éclairage indirect, une moquette au ton gris clair et une penderie associant bois sombre et verre opale.

Tout en longueur, la salle de bain parentale est divisée en deux ; La partie vasques avec un long meuble sur mesure dominé par un miroir tout hauteur et sur le côté un banc ; La partie bain avec une grande baignoire dominée par une niche éclairée et une douche à l’italienne de grande dimension.

Le jardin a également était rafraîchi avec un pourtour de la piscine en galet, la pose d’une nouvelle pelouse et une haie de bambous pour s’isoler des voisins les plus proches.

Architecture: Grégory Cugnet Architecte
Domaine: Réhabilitation d’une maison
Localisation: Marseille, Bouches du Rhône, PACA

L’EXISTANT

Datant des années 1980, la villa est structurée sur 3 niveaux.  L’entrée donne directement sur la salle à manger / cuisine ou un escalier en bois mène aux chambres d’enfant. Ouvert sur la salle à manger par un arc en berceau, le séjour est morcelé par une cheminée mal positionnée et par un escalier menant au sous sol. On perçoit également la sous face d’un troisième escalier menant à la suite parentale (à l’étage) et dont l’accès se fait par une buanderie située derrière le séjour.